mardi 3 janvier 2012

Leçon n°20 : Comment passer à l'attaque avec une fille draguée sur Internet

© Gabs - Glénat


Depuis quelques semaines, vous sentez que les échanges s'intensifient, il ne se passe plus 3 jours sans que vous vous écriviez, vos sms reçoivent des réponses dans les 10 minutes, pas de doute, il est temps de ferrer le poisson.

Ne vous inquiétez pas, même si vous êtes un grand timide, votre charme a fonctionné et les chances de se prendre un râteau sont presque inexistante, sauf à faire une très très grosse boulette.
Heureusement si vous appliquez à la lettre mes conseils du jour, servis dans cette leçon de drague n°20,  2012 va vous apporter votre premier rencard sur un plateau.

Pas de panique, pas de précipitation, mais pas de détour non plus. Il est temps de vous déclarer, voici le type de messages à envoyer, à vous de choisir celui qui correspond le plus à votre style et au scénario qui peut fonctionner entre vous.

1°  J'ai envie de te voir pour de vrai, tu es libre samedi soir?

2° Si tu me proposais de m'inviter à diner, je ne te dirais pas non...

3° Si je te disais que je suis en bas de chez toi, tu me ferais monter ou tu me rejoindrais en bas?

4° Je t'invite au concert des (nom du groupe)  jeudi soir, tu viens?

5° Tu me rends dingue, avec toi j'ai l'impression d'avoir 15 ans (sauf si vous avez effectivement 15 ans)... alors je me disais que je pouvais t'inviter à manger une glace un de ces 4, après un petit diner ou pendant un film?

Ces phrases sont utiles pour lancer la discussion sur l'opportunité d'un rdv, si elles n'aboutissent pas à une rencontre, vous avez mal interprété les signes, cette fille ne sortira jamais avec vous et vous êtes plus probablement devenu son confident virtuel.

Si l'idée du rendez-vous est lancé, soyez force de proposition sur le programme et l'endroit. À choisir, c'est l'endroit le plus important. Vous devez être soit à proximité de chez elle, soit à proximité de chez vous, un lieu où vous pourrez vous rapprocher.
Donc, soit vous trouvez une activité à proximité de chez vous, soit vous lui dites, que vous allez passer la prendre, ( off :mais pour l'emmener à 2 pas de chez elle).

Quelle que soit l'activité, essayez de choisir quelque chose où vous avez une chance de créer des contacts physiques, d'échanger des regards et des sous-entendus. Soyez taquin, gai et heureux de vivre, pratiquer un peu l'auto-dérision pour la faire craquer.

Au moment opportun, vous touchez sa main et attirez son regard, vous demandez un consentement visuel l'espace d'un instant et vous l'embrassez sans lui donner le temps de réfléchir à sa réponse.

Le premier baiser est fugace, mais vite suivi d'un autre plus appuyé, les lèvres se découvrent, s'entrouvrent, les langues s'enlacent doucement, puis se délacent. Un léger recul, un autre regard, un autre baiser, plus appuyé encore, plus humide, vous goûtez ses lèvres.

Vous lui proposez alors d'aller chez vous ou d'aller chez elle, si elle résiste, vous lui dites que vous n'avez plus envie de réfléchir, qu'il est trop tard pour reculer, vous êtes déjà damné, que vous n'allez pas vous jeter sur elle et la déshabiller comme un satyre avant de lui faire l'amour comme un fou, que vous verrez bien ce que vous aurez tous les 2 envie de faire dans un endroit intime... avec une télé. Tu as la télé, non?

Bref, vous devez vous dire que cette leçon de drague sur Internet est totalement bidon et vous avez raison. La seule chose qui compte, c'est de savoir détecter lorsqu'il est temps de passer à l'action. Car si vous en êtes bien dans la situation décrite dans les 2 premières lignes de cet article, vous n'avez strictement aucune chance de vous planter. Elle est séduite!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Une erreur est survenue dans ce gadget